mercredi 16 février 2011

UN NUAGE DE PLASMA SE DIRIGE VERS LA TERRE

Les systèmes d'alarme automatiques de l'Observatoire royal de Belgique (ORB) se sont déclenchés dans la nuit de lundi à mardi, à la suite de l'apparition d'une énorme flamme solaire à la surface du Soleil. C'est ce qu'a indiqué mardi l'ORB, qui avertit que le phénomène pourrait avoir un impact pour notre planète.

La précédente flamme solaire de cette importance avait été observée en décembre 2006. D'après le site web spécialisé SpaceWeather.com, il s'agit de la première "x-flare" du nouveau cycle solaire (qui dure 11 ans), le 24e du nom. Le pic a été enregistré à 02h56, heure belge.

L'ORB avertit, sur base de données récoltées notamment par le satellite belge Proba-2, qu'un nuage de plasma se dirige vers la Terre avec une vitesse supposée de 1.000 km/s. Ce nuage atteindra notre planète jeudi.

Un satellite proche de la Terre, se trouvant dans la trajectoire du Soleil, a aussi déjà enregistré la présence d'un courant de particules énergétiques. Le stade de tempête n'a jusqu'à présent pas été atteint, ajoute toutefois l'ORB.

L'équipe de météorologie spatiale doit à présent tenter d'établir la structure magnétique du nuage. Celle-ci permet de prévoir comment le bouclier magnétique de la Terre réagira à l'impact. Si un certain nombre de conditions sont satisfaites, nous pourrions peut-être apercevoir jeudi une aurore boréale.

Des conditions météo extrêmes dans l'espace peuvent entraîner une défaillance et une perte de contrôle des satellites et avoir des conséquences sur la distribution d'électricité sur Terre.

Source : belga

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire