jeudi 26 mars 2015

PSYCHOLOGIE : COMMENT L'ARGENT INFLUENCE NOTRE COMPORTEMENT


Le terme "affluenza" est un néologisme américain formé de la contraction des mots ‘affluence’ et ‘influenza’, et défini comme: "Une douloureuse maladie contagieuse, transmise par la société et dont les signes sont un sentiment de remplissage, de dette, d’anxiété et de dégoût résultant de l'idéologie du ‘toujours-plus’." Or, il est souvent dénié, considéré comme un mot creux à la mode, créé pour exprimer notre dédain culturel pour le consumérisme. Bien que souvent utilisé pour plaisanter, ce terme recouvre pourtant peut-être plus de vérité que beaucoup ne voudraient le penser. 

L’affluenza a ainsi été utilisée récemment comme argument de défense lors du procès très médiatisé d’un jeune Texan de 16 ans, conduisant sous l’emprise de l’alcool. Ce dernier a en effet soutenu que la richesse de sa famille devait le dégager de la responsabilité d’avoir causé la mort de quatre personnes. Le jeune s’en est sorti avec dix ans de mise à l'épreuve et une thérapie (payée par sa famille), ce qui a provoqué la colère de nombreuses personnes considérant que les juges s’étaient montrés trop cléments.

Le psychologue G. Dick Miller, appelé à la barre en tant qu’expert par la défense, a argumenté que l’adolescent souffrait d’affluenza, ce qui aurait pu l’empêcher de réaliser pleinement les conséquences de ses actes.

"J’aurais souhaité ne jamais avoir utilisé ce terme", a déclaré par la suite Miller sur CNN : "Tout le monde semble n’avoir retenu que ça."

Que l’affluenza soit réelle ou imaginaire, l’argent change vraiment tout, comme le dit la chanson comme le dit la chanson - et les gens appartenant aux classes supérieures ont tendance à se considérer bien différemment des autres.

La richesse (et sa quête) a été associée à un comportement immoral, et pas seulement dans des films comme Le Loup de Wall Street. Les psychologues qui ont étudié l’impact de la richesse et de l’inégalité sur le comportement humain ont constaté que l’argent peut exercer une grande influence sur nos pensées et nos actes sans qu’on en ait forcément conscience, et indépendamment de notre situation économique. Bien que la richesse soit quelque chose de subjectif, la plupart des études actuelles mesurent la richesse à l’échelle des revenus, du statut du travail ou d’autres facteurs socio-économiques, comme la réussite des études et la richesse intergénérationnelle.

Voici 7 choses à savoir sur la psychologie de l’argent et de la richesse :

Plus d’argent, moins d’empathie ? 


Plusieurs études ont montré que la richesse peut rentrer en conflit avec l’empathie et la compassion. Des recherches publiées par le journal Psychological Science ont également constaté que les personnes moins aisées déchiffraient mieux les expressions faciales d’autrui –signe majeur d’empathie– que les plus riches.

"On constate surtout que les classes défavorisées ont tendance à manifester plus d’empathie, et les classes supérieures, moins", a indiqué au Time Michael Kraus, co-auteur de l’étude. "L’environnement des classes populaires est très différent de celui des classes supérieures. Les individus issus de milieux défavorisés doivent faire face régulièrement à un certain nombre de faiblesses et de menaces sociales. Or, vous devez vraiment dépendre des autres pour qu’ils vous informent si une menace sociale ou une opportunité va survenir, ce qui vous rend plus perceptible aux émotions."

Si manquer de ressources crée une plus grande intelligence émotionnelle, avoir plus de moyens peut être l’unique source d’un mauvais comportement. Une étude de l’université de Berkeley a ainsi conclu que même de l’argent fictif peut pousser les gens à agir avec moins de considération pour les autres. Les chercheurs ont ainsi noté que lorsque deux étudiants jouent au Monopoly -l’un recevant au départ bien plus d’argent que le second- le joueur le plus riche manifeste d’abord de la gêne. Mais il se met à jouer ensuite plus agressivement, occupant davantage le terrain, et finit même par se moquer du joueur plus pauvre.

La richesse peut obscurcir le jugement moral


Il n’est pas surprenant d’apprendre que dans ce monde post-2008, la richesse peut provoquer chez quelqu’un le sentiment que tout lui est dû. Une étude de Berkeley a ainsi constaté qu’à San Francisco – où selon la loi, les voitures doivent s’arrêter devant les passages piétons pour laisser passer les gens – les conducteurs de voitures de luxe s’arrêtaient quatre fois moins que ceux conduisant des voitures moins chères. Ils étaient également plus enclins à couper la route aux autres conducteurs.

Une autre étude a suggéré que le simple fait de penser à l’argent peut conduire à un comportement immoral. Des chercheurs d’Harvard et de l’université d’Utah ont établi que les participants à l’étude avaient plus tendance à mentir ou à se comporter de façon immorale après avoir entendu des mots en rapport avec l’argent.

"Même quand on est bien intentionné, même quand on pense qu’on sait reconnaître le bien du mal, il existe des facteurs qui influencent nos décisions et nos comportements dont on n’a pas conscience", a expliqué à MarketWatch Kristin Smith-Crowe, professeur en management et l’une des auteurs de l’étude. 

La richesse est associée à l’addiction. 


Si l’argent en lui-même ne provoque pas d’addiction ou de dépendance (à l’alcool, la drogue, les médicaments…), la richesse a été associée à un risque plus élevé de problèmes d’addiction. Un certain nombre d’études ont constaté que les enfants riches sont plus susceptibles d’avoir des problèmes de dépendance, possiblement en raison de la forte pression exercée par leurs parents pour qu’ils réussissent, et du fait de leur isolement. Les recherches ont aussi montré que les enfants ayant des parents riches ne sont pas forcément exempts de souci d’adaptation; en fait, des études ont constaté que les lycéens des milieux privilégiés fournissaient plus d’exemples d’inadaptation que les étudiants issus des quartiers défavorisés. Les chercheurs ont découvert que ces enfants semblaient encore plus enclins à intérioriser leurs problèmes, ce qui a été associé au problème de dépendance.

Et il ne s’agit pas que des adolescents : même à l’âge adulte, les riches consomment 27 % de plus d’alcool que les pauvres.

L’argent lui-même peut devenir addictif. 


La quête de la richesse en elle-même peut aussi devenir une obsession. Comme l’explique le psychologue Dr Tian Dayton, on considère souvent le besoin compulsif d’avoir de l’argent comme appartenant à un genre d’addictions répertoriées comme les « addictions ou dépendances comportementales », qui sont à distinguer de la toxicomanie.

Actuellement, l’idée de dépendance comportementale est largement acceptée. C’est une dépendance qui implique une relation compulsive et/ou incontrôlable avec certains comportements tels le jeu, le sexe, l’alimentation, et même… l’argent. Dans ce type d’addiction comportementale, se produit un changement neuronal semblable aux effets de l’alcool ou des drogues sur l’humeur. Quand ce type de dépendance s’exerce sur certaines activités comme regarder de la pornographie, avoir une alimentation compulsive ou un rapport obsessionnel à l’argent, cela peut déclencher la production d’hormones comme la dopamine, qui provoquent une sensation de planer similaire à la réaction chimique provoquée par la drogue. Une personne dépendante de ce genre de comportement a appris inconsciemment à manipuler l’équilibre chimique de son propre cerveau.

Bien qu’une addiction comportementale diffère d’une addiction physique, elle implique bien un comportement compulsif – en ce cas, une dépendance à la sensation positive provoquée par le fait d’avoir de l’argent ou des biens – qui peut avoir des conséquences négatives sur le bien-être de l’individu. L’addiction au fait de dépenser de l’argent – connue parfois sous le nom d’achat compulsif – est un autre genre plus répandu de dépendance comportementale associée à l’argent.

Les enfants riches peuvent être plus perturbés 


Les enfants grandissant dans des familles riches peuvent sembler tout avoir, mais tout avoir coûte parfois très cher. Les enfants plus riches ont tendance à être davantage perturbés que les enfants plus défavorisés et présentent un risque élevé d’anxiété, de dépression, de toxicomanie, de troubles alimentaires, de tricherie et de vol. Des études ont également constaté une forte proportion de ‘binge-drinking’ et de consommation de marijuana chez les enfants issus de famille blanche biparentale, ayant de hauts revenus.

"Dans des communautés en pleine ascension sociale, les enfants subissent souvent une certaine pression pour exceller dans les études et les activités extrascolaires, afin de maximiser leurs perspectives d’études à long terme. Ce phénomène peut engendrer un stress élevé", écrit la psychologue Suniya Luthar dans son article "The Culture Of Affluence." "De même, sur un plan émotionnel, l’isolation dérive souvent de l’érosion du temps familial du fait des obligations des carrières de leurs parents aisés et des nombreuses activités extrascolaires des enfants." 

On a tendance à percevoir la richesse comme « le Mal ». 


De l’autre côté de la balance, les individus ayant de plus bas revenus ont tendance à juger et à faire des généralités sur ceux qui sont plus riches qu’eux, jugeant souvent les riches comme « indifférents ». Il est cependant vrai que les pauvres doivent lutter contre leurs propres stéréotypes sociaux.

Selon le magazine Scientific American, les gens riches provoquent souvent envie et méfiance, jusqu’au point où l’on prend plaisir à les voir en difficulté. Une étude de l’université de Pennsylvanie a ainsi démontré que la plupart des gens ont tendance à associer la perception de profits avec une nuisance sociale. Quand on a demandé aux participants d’évaluer différentes entreprises et industries (certaines réelles, d’autres hypothétiques), aussi bien les gens de gauche que de droite ont catalogué les institutions faisant plus de profits comme nuisibles à tous les niveaux, indépendamment des actions réelles de l’entreprise ou de l’industrie en question.

L’argent ne fait pas le bonheur (et n’achète pas l’amour)


Dans notre quête du succès (car, après tout, qui ne voudrait pas réussir ?), on a tendance à chercher l’argent et le pouvoir, ce qui peut interférer avec ce qui compte vraiment : le bonheur et l’amour.

Il n’existe pas de corrélation directe entre revenus et bonheur. Une fois atteint un certain niveau de revenus pouvant subvenir à nos besoins élémentaires et soulager la pression (certains disent environ 37.000 euros par an, d’autres 55.000), la richesse ne fait plus vraiment la différence au niveau du bien-être et du bonheur. Elle a même plutôt des effets négatifs sur le bien-être. Les gens extrêmement riches souffrent plus de dépression. Certaines données suggèrent que ce n’est pas l’argent en lui-même qui conduirait à l’insatisfaction, mais l’effort constant pour en acquérir. Les valeurs matérialistes ont même été associées à une satisfaction relationnelle plus faible.

Il y a cependant une bonne raison de se réjouir: plus d’Américains commencent à regarder au-delà de l’argent et du statut social quand il s’agit de définir la réussite dans la vie. Selon une étude de 2013 de LifeTwist, seul un quart des Américains croient encore que c’est la fortune qui détermine le succès.

Source : Le HuffPost | Par Carolyn Gregoire

mardi 10 mars 2015

GOLDMAN SACHS ET LES FINANCIERS ASSASSINS...


Documentaire de Jérôme Fritel et Marc Roche très complet même s’il n’est pas dit que Goldman Sachs a également subventionné la campagne électorale de Barack Obama en 2008 à hauteur d’1 million de dollars…

Depuis cinq ans, Goldman Sachs incarne les excès et les dérives de la spéculation financière. Anatomie d’un pouvoir qui ne connaît ni frontières ni limites et menace directement les démocraties.


Plus qu’une banque, Goldman Sachs est un empire invisible riche de 700 milliards d’euros d’actifs, soit deux fois le budget de la France. On l’appelle “la Firme”, comme dans les romans d’espionnage des années 1980. Après s’être enrichie pendant la crise des subprimes en pariant sur la faillite des ménages américains, elle a été l’un des instigateurs de la crise de l'Euro en maquillant les comptes de la Grèce puis en misant contre la monnaie unique. Un empire de l'argent sur lequel le soleil ne se couche jamais, qui a transformé la planète en un vaste casino. Grâce à son réseau d’influence unique au monde, et son armée de 30 000 moines-banquiers Goldman Sachs a su profiter de la crise pour accroître sa puissance financière, augmenter son emprise sur les gouvernements et bénéficier de l’impunité des justices américaine et européennes.




dimanche 8 mars 2015

MARCHE MONDIALE CONTRE LES "CHEMTRAILS"


MARCHE MONDIALE CONTRE LES "CHEMTRAILS" 
LE 25 AVRIL 2015

CANADA – ALBERTA – CALGARY
https://www.facebook.com/events/1551950981706274/ – Hosted by March Against Monsanto Calgary 7th Avenue and MacLeod Trail S.W., Calgary, Alberta T2G.Show Map 1:00pm in UTC-06

CANADA – ALBERTA – EDMONTON
https://www.facebook.com/events/1537135286520498/ - Hosted by Jodie Foster and Tara Colleen BarnesShow Map

CANADA – ALBERTA – FORT SASKATCHEWAN
https://www.facebook.com/events/934641473290087 – Hosted by Brendan Rodger and Troy Lessard 4:45pm in UTC-06 Hide Map

CANADA – BRITISH COLUMBIA – VICTORIA https://www.facebook.com/events/861511273867838 Hosted by Troy Lessard

CANADA – ONTARIO – TORONTO
https://www.facebook.com/events/1504905729751412/ HostedChristina Parousis and Pedro Jorge .2:00pm in EDT.Location.Queens Park.

FRANCE – DIJON
https://www.facebook.com/events/303731066501922/

BELGIQUE – BRUXELLES
- https://www.facebook.com/events/1559983337547069/
– Place Albertine à 1000 Bruxelles.Show Map At 2:00pm in UTC+02
– Hosted by Anathé Merc’h Ana and Greg Greenmind





Source : Stopmensonges

mercredi 4 mars 2015

"LES CHEMTRAILS" : LE DOCUMENTAIRE À VOIR !!!


Voici, pour votre information un des meilleurs documentaires jamais réalisé au sujet des Chemtrails
à vois absolument !!!

L'HORRIBLE RÉALITÉ DES "CHEMTRAILS" !


LES "CHEMTRAILS"

DE TOUS LES SUJETS CONCERNANT L’AVÉNEMENT D’UN NOUVEL ORDRE MONDIAL, LE PLUS IMPORTANT… LE PLUS ÉMINENT, LE PLUS INQUIÉTANT EST CELUI DES "CHEMTRAILS" !!!

LE PLUS INCROYABLE C’EST QU’IL Y A ENCORE DES GENS POUR EN DOUTER !

IL FAUT PRATIQUEMENT ÊTRE AVEUGLE POUR NE PAS VOIR… OU "DE MAUVAISE FOI"

LES "CHEMTRAILS" SONT AVÉRÉS, DÉMONTRÉS, CONFIRMÉS !

D’AILLEURS, LES "CHEMTRAILS" ONT LITTÉRALEMENT CHANGER LA FACE DE NOTRE CIEL! MAIS AUSSI ILS ONT COMMENCÉ À CHANGER ET DÉTERIORER NOTRE ENVIRONNEMENT ET NOTRE SANTÉ…

LES "CHEMTRAILS" ON RÉPANDU DES SUBSTANCES TOXIQUES PARTOUT SUR LA PLANÈTE, ET LES EFFETS DE CES ÉPANDANGES SERONT TERRIBLE POUR L’HUMANITÉ !!!


Les "Chemtrails" permettront à l’Élite de prendre le contrôle du Monde !!!
Votre vie ne vaut rien ! Vous serez éliminés…

La réalité d’aujourd’hui rejoint-elle, ou bien dépasse-t-elle, les scénarios de science-fiction les plus délirants ou les plus machiavéliques ?

Certains "événements" peuvent nous apparaître comme impossibles, car dépassant notre entendement, notre logique ou notre système de référence ou de valeur.

Les chemtrails à la différence des contrails traînées blanches dans le ciel résultant de la condensation de la vapeur d'eau laissée par les réacteurs des avions, sont le résultats d'un épandage de produits chimiques ou aérosols dangereux et très nocifs pour la santé des êtres humains mais aussi pour la flore et la faune. Cela a des effets catastrophiques à court, moyen et long terme.

Bien des spécialistes des chemtrails aux États-Unis ne se posent plus la question de savoir si ces trainées blanchâtre contiennent ou pas des substances toxiques car ils ont largement dépassé ce stade. Ils savent aujourd'hui de manière formelle ce que contiennent les CHEMTRAILS. Leur problème est bien ailleurs. Ce sont les conséquences désastreuses constatées depuis quelques années. En effet le largage de mégatonnes de poussières composées d'aluminium sensées freiner les rayons du soleil associées entre autre à du magnésium, sont en train de modifier en profondeur le PH de la terre, la rendant toxique pour les plantes.

En effet le PH (Potentiel Hydrogène) normalement légèrement acide de la terre s'est transformé en PH Neutre dans bien des régions des États-Unis.

Cela a modifié profondément l'équilibre des micro-organismes inhérent à la bonne santé du sol. Par conséquent de nombreuses plantes et arbres meurent ainsi que de nombreuses espèces animales.

Après analyse, on trouve entre autres dans les chemtrails du : baryum, de l'aluminium, du magnésium, des polymères synthétiques, des virus, des nanoparticules, et dans certains cas des substances organiques comme du sang séché, etc.

Est ce que l'association de virus et de sang séché présent dans certains cas à cette macabre préparation ont un rôle à jouer dans la gestion de la santé, du comportement des individus, ou bien la présence de ces composants ont d'autres objectifs ?

Il semble que de très nombreux gouvernements ont accepté officiellement et OFFICIEUSEMENT le programme des chemtrails qu'on leur a vendu sans doute, sous le prétexte de gestion du climat, du moins, dans l'intérêt de tous... Ce qui est certains c’est qu’avec ou sans leurs accords, les cieux de tous les pays de la Terre sont régulièrement ensemencé de cette mixture de produits chimiques illicite… Aucune région de la planète ne semble être épargnée!

Ces épandages ou vaporisation effectués par de gros avions civils ou militaires (à entre 9 000 et 10 000 m d'altitude), ont lieu très régulièrement et pratiquement sur toute la planète depuis plusieurs années sans jamais que le public ne soit mis au courant de ce qui se passe au dessus de leurs têtes. Les médias sont les premiers complices de ce complot contre l’humanité. Et qui sont ceux qui pilotent les avions qui nous empoisonnent?!


LES CHEMTRAILS MYTHES OU RÉALITÉ ? QUELS EN SONT LES ENJEUX ? 

- 1°) MANIPULATION DU CLIMAT ?
- 2°) EUGENISME ?

Lorsque l'on veut évaluer les conséquences d'une catastrophe qu'elle qu'en soit l'origine il est habituel de compter les morts et d'évaluer les conséquences présentes et à venir sur différents plans : économique, écologique, humains, sociétal, etc...

Certains considèrent les conséquences présentes et à venir des chemtrails comme n'ayant pas de comparaison connue dans l'histoire de l'humanité... Car détruire tous les jours, sans relâche la vie sur la planète avec des moyens matériels très important. Détruire ainsi VOLONTAIREMENT et méthodiquement le milieu naturel de l'homme et donc sa nourriture (l'eau, la terre, l'air et donc toute vie animale, végétale et aquatique) en déversant régulièrement des mégatonnes de toxique à travers toute la planète, c’est l'apogée de la folie humaine!

C'est vraiment jouer à l'apprenti sorcier, doublé de mauvaise foi… Car les conséquences multiples et variées pourront certainement échapper totalement au contrôle des personnes à l'origine de ce projet qui est aujourd'hui bien avancé...

Et dire tout cela ne consiste pas à faire bles "alarmistes", ni "faire" dans le "catastrophisme sensationnel", il ne s’agit plus de "suppositions", ni "d’affirmations hypothétiques" ou encore 2d’argumentations irraisonnées" ; mais simplement d’une "situation bien RÉELLE", bien CONCRÈTE, telle quelle... Les Chemtrails sont visibles, et rejettent bel et bien des retombées néfastes, et tous se déroule de manière sournoise...

Les informations que l'on possède aujourd'hui sur les Chemtrails, sur leur incontestable existence, et leurs effets préjudiciables, sont absolument avérées...

Différentes personnes tournent en dérision le sujet des chemtrails, mais sans s'y intéresser de manière objective et factuelle. Il suffit pour s'en convaincre de regarder la définition qu'en donnent certains sites ou organismes... (Allez savoir pourquoi ils ont choisi de désinformer ainsi le public!).


Voici pour finir quelques vidéos incontournables sur le sujet des "Chemtrails"

Une vidéo des plus complètes sur les chemtrails
Les Chemtrails : Alex Jones

DISCUSSION DU PROBLÈME DES CHEMTRAILS AU PARLEMENT EUROPEEN AU MOIS D' AVRIL 2013
Le gravissime problème des chemtrails avait fait l'objet de débats au parlement européen au mois d'Avril 2013.
et

LES SUBSTANCES DES "CHEMTRAILS"

De nombreuses analyses pratiquées sur des échantillons de résidus de Chemtrails, ont permis de regrouper les principales substances de la mixture, dont voici la liste :

1) Bibromure d'éthlylène (bibrométhane) - Interdit en 1984 par la commission pour la protection de l'Environement (EPA), le BBE (C2H4Br2) est un additif cancérigène que l'on trouve dans les carburants et un insecticide dont l'odeur ressemble à celle du chloroforme. Il serait semblable à l'iodure d'argent qui fut utilisé pour provoquer la formation de nuages dans le but de modifier les conditions météorologiques. Après absorption, le BBE provoque une dépression du système nerveux central et un œdème pulmonaire, qui est une accumulation de liquide dans les poumons. Les symptômes de l'œdème pulmonaire se traduisent par un manque de souffle, de l'angoisse, une respiration sifflante et des quintes de toux. Ce produit est extrêmement irritant pour les muqueuses et les voies respiratoires.

2) Pseudomonas aeruginosa - Une bactérie robuste, très répandue, que l'on trouve dans la boue (ce qui semble indiquer la possibilité d'une contamination des échantillons de sol de traces chimiques) mais que des laboratoires comme PathoGenesis obtiennent communément par manipulation génétique dans diverses optiques. Ce sont les souches naturelles qui ont été découvertes dans l'eau potable et les hôpitaux contaminés. (L'eau potable: propriété nationale bientôt, vous verrez...) Après inhalation par des sujets souffrant d'immunodépression pulmonaire comme les victimes de la muscoviscidose, elle forme des biofilms, amas gluants qui constituent des abris virtuels contre les attaques défensives du système immunitaire et des antibiotiques. Elle peut transférer horizontalement, c'est-à-dire d'une espèce à l'autre, des informations génétiques à son hôte par transduction et conjugaison. La conjugaison est lorsqu'une bactérie injecte un matériel génétique connu sous le nom de plasmide, par "établissement d'une liaison", dans la cellule hôte qui le reçoit et l'inclut à son propre ADN. La transduction est un procédé similaire, mais au lieu d'injecter un plasmide, la bactérie envoie des bactériophages (virus) qui contiennent des fragments d'ADN de la bactérie d'origine et les implantent dans l'ADN de la cellule hôte.

3) Pseudomonas fluorescens - une autre souche de la famille des Pseudomonas (c'est encore une bactérie) que l'on trouve le plus souvent dans la terre et sur les plantes. Sur ces dernières, elles produisent des antibiotiques qui les protègent des infections fongiques et bactériennes. Vraisemblablement un contaminant selon l'analyse.


4) Entérobacteries - Comprennent le E. coli et la salmonelle qui sont les principaux responsables dans les cas d'empoisonnement alimentaire. Le plus intéressant de la familles de entérobacteries est le genre Klebsiella, dont l'espèce est à l'origine des pneumonies infectieuses.

5) Serratia marcescens - un dangereux pathogène qui peut provoquer des pneumonies.

6) Streptomyces - Les streptomyces entrent dans la fabrication de la majorité des antibiotiques utilisés en médecine humaine ou vétérinaire et dans l'agriculture, mais également comme agent anti-parasitaire, dans les herbicides et les métabolites pharmacologiquement actifs (ex : immunodépresseurs).

7) Une enzyme de restriction utilisée par les laboratoires de recherche pour découper et combiner l'ADN -- une telle enzyme opère une fente dans l'ADN et permet d'y insérer les segments désirés avant de le recombiner. (Nous voici rendu dans l'assemblage génétique maintenant, les compagnies s'amusent à nos dépends...)

8) D'autres bactéries et moisissures toxiques pouvant provoquer aussi bien des maladies cardiaques, des encéphalites et des méningites que des souffrances aiguës des voies respiratoires aériennes et du système gastro-intestinal. On sait que dans les trois jours suivant une pulvérisation particulièrement importante, on observe des épidémies de maladies respiratoires au sein la population exposée. Certains développent des pneumonies, d'autres des rhumes, des symptômes grippaux et une dépression des fonctions immunitaires. (Des cas de méningites, grippe persistante, et encéphalites ont également augmenté en corrélation avec les émissions de nuages des chemtrails)


mardi 3 mars 2015

L'ÉNIGME DE LA PLANÈTE CÉRÈS...


Deux taches blanches sont désormais visibles par la sonde Dawn qui s'approche de la planète naine Ceres ©Nasa

Qui a laissé les lumières allumées sur la planète Cérès ?

C'est la question que pose avec humour la Nasa. Les images transmises par la sonde Dawn montrent en effet deux points lumineux dont la nature est encore inconnue.

LUMIÈRE. Le rendez-vous entre la sonde spatiale Dawn et la planète naine Cérès est pris pour la fin de la semaine. C'est en effet vendredi 6 mars 2015 que la sonde devrait atteindre son objectif vers lequel elle file à 700 Km par heure. Et plus Dawn s'approche de son objectif, plus les images que la sonde transmet intriguent la communauté scientifique. En effet, les derniers pris à la fin février 2015 montrent nettement une double tache blanche à l'intérieur de ce qui ressemble à un énorme cratère.

Ces dernières images ont été prises à une distance de 46.000 Km de la surface de la planète naine Cérès. Ce n'est pas la première fois que l'on découvre ces points lumineux. En 2003 déjà, le télescope spatiale Hubble avait repéré l'existence de ce qui ressemblait à une tache à la surface de la planète naine. Mais la résolution du télescope ne permettait guère d'en savoir plus. Fin janvier 2015, la sonde Dawn a transmis de nouveaux clichés montrant plus nettement la présence de ce point lumineux, dont on vient tout juste de découvrir qu'il est en réalité double. (à lire : Tache sur Cérès : on saura bientôt de quoi il s'agit...)

"Cela pourrait indiquer une origine volcanique de ces deux points, mais il faudra attendre encore des images d'une meilleure résolution pour pouvoir se livrer à des interprétations géologiques" explique Chris Russell, responsable de la mission Dawn et chercheur à l'Université de Californie dans un communiqué. "La plus lumineuse des deux tâches demeure encore trop petite pour la résolution de nos caméras renchérit Andreas Nathues, en charge du système d'imagerie de la sonde Dawn, et travaillant au Max Planck Institute for Solar System Research de Gottingen en Allemagne.Mais malgré sa petite taille, il est plus brillant que tout sur Cérès. C'est totalement inattendu et cela reste un mystère pour nous tous". On attend la solution de l'énigme avec impatience.

lundi 2 mars 2015

"ENDGAME" : LE CAUCHEMAR DE L'HUMANITÉ


EndGame (La Fin du Jeu) raconte les projets pour un nouvel ordre mondial d'une certaine élite, qui veut par exemple réduire drastiquement la population mondiale.



source : Alex Jones