jeudi 9 octobre 2014

LES "CHEMTRAILS" NE SONT PAS DES "CONTRAILS" !


Pilotes,scientifiques et docteurs dénoncent les Chemtrails!
Vidéo résumé du conseil régional du mont Shasta Californie été 2014 :

vendredi 3 octobre 2014

35 000 MORSES ÉCHOUENT SUR UNE PLAGE !

Alaska: 35.000 morses s'échouent sur une plage faute de banquise
Photographie de l'agence américaine océanographique et atmosphérique (NOAA), montrant quelque 35.000 morses échoués sur une plage dans le nord-ouest de l'Alaska, le 27 septembre 2014.

Des images surprenantes, qui en disent long sur les conséquences du réchauffement climatique. Quelque 35.000 morses se sont échoués sur une plage dans le nord-ouest de l'Alaska. Ce rassemblement record est dû à la fonte des glaces de l'Arctique, conséquence du réchauffement climatique, affirme l'institut américain de géophysique.

Le 27 septembre, les morses ont été observés par voie aérienne près de Point Lay. Quatre jours plus tôt, ils n'étaient que 1.500, ont expliqué des experts de l'USGS. «C'était près de 24 fois plus», a insisté Megan Ferguson, spécialiste de la surveillance aérienne des mammifères marins pour l'agence américaine océanographique et atmosphérique (NOAA), qui participait à la conférence.

«Changement de l'environnement arctique»

Elle a souligné qu'il s'agissait d'une estimation visuelle des experts du NOAA et de l'USGS, et que ce chiffre serait affiné. Megan Ferguson a également noté que davantage d'ours bruns avaient été remarqués au même endroit et qu'en revanche, des baleines grises qui étaient présentes dans les environs jusque dans les années 90, avaient disparu, «signe d'un changement de l'environnement arctique».

D'après Chadwick Jay, chercheur à l'USGS, ce nombre anormal de morses échoués «est vraiment une conséquence du réchauffement climatique» et de la «diminution de la couche de glace» dans l'océan Arctique à la fin de l'été. D'ordinaire, les animaux vivent sur la banquise et pêchent dans des eaux peu profondes.


Impact sur la mortalité des morses?

Mais avec la fonte importante des glaces cet été, les morses se sont retrouvés à des profondeurs trop importantes pour pouvoir se nourrir et ils ont donc cherché refuge sur la terre ferme pour y pêcher plus facilement, a expliqué Chadwick Jay. Ce phénomène propre aux morses du Pacifique et plus précisément de la Mer des Tchouktches, d'après l'USGS, «ne se produisait pas il y a dix ans», précise l'institut sur son site.

Si les experts ne savent pas encore si ce changement des comportements des morses peut avoir un impact sur leur mortalité, ils estiment que les bébés morses sont plus fragiles sur la terre ferme et que les animaux perdent plus d'énergie à rechercher des proies sur terre que lorsqu'ils sont installés sur la glace.


dimanche 28 septembre 2014

LA SAGA ÉNIGMATIQUE DES "GEORGIA GUIDESTONES" SE POURSUIT...


Le cube des Georgia GuideStones a été retiré et nous révéle un nouveau code mystérieux...

Décidément les "Georgia GuideStones" n'ont pas fini de nous étonner ! Ces stèles de granit étaient déjà célèbres pour leur profession de foi visant à limiter la population mondiale et il y a quelques jours, elles sont revenues sur le devant de la scène quand une internaute s'est aperçu que l'on y avait rajouté un mystérieux cube où étaient inscris les nombres 20 et 14.

Nouveau rebondissement le 25 septembre. L'homme chargé de la maintenance du monument a retiré le fameux cube et le public présent a pu se rendre compte que ses autres faces portaient également des inscriptions. Ainsi, en plus de 20 et 14, il faut dorénavant rajouter "MM, 16, 8, JAM". 
On a donc affaire à une véritable énigme dont le code est "MM, 16, 20, 14, 8, JAM".


La première question que l'on est en droit de se poser, c'est de savoir pourquoi a t-on gravé les autres faces alors que seules 2 sont visibles ? Logiquement, cela signifie qu'il était prévu dés le départ que cette pierre soit descellée afin que l'on puisse voir ce qui était caché.

Maintenant, de deux choses l'une, soit le cube a bel et bien été inséré à l'intention des générations futures, soit il contient un message destiné aux gens de notre époque.

Dans la première hypothèse, le cube constituerais probablement une sorte de signature du ou des concepteurs et contiendrais la date où a été finalisé le monument (par exemple le 16/08/2014 si la pierre a bel et bien été rajoutée ce jour là).

Dans la seconde hypothèse, cette affaire se résumerait à un jeu de piste destiné à créer le buzz. De ce point de vue, le monument ne servirait qu'à attirer les touristes dans cette région. Ce qui expliquerais pourquoi tantôt on rajoute ou on retire le fameux cube. 

En dernier ressort, il faut également envisager que les autorités aient procédé au retrait et à la destruction de cette pierre en raison de troubles à l'ordre public. Dans le contexte actuel où les cataclysmes se succèdent de manière routinière, il est évident qu'on ne peut permettre qu'un monument tel que le monument des "Georgia Guide Stones" fasse référence à une année explicite et inquiéter ainsi inutilement la population.

Voici quelques vidéo qui traitent déjà de l'affaire mystérieuse du cube des Guidestones :




dimanche 21 septembre 2014

LE NOMBRE "2014" A ÉTÉ AJOUTÉ AUX "GEORGIA GUIDESTONES"


Un curieux cube avec le nombre de "2014", (l'année 2014?), a été rajouté aux Georgia Guidestones!
Est-ce l’année où les prédictions se réaliseront ?

R.C. Christian a t-il encore frappé ?

Les dix commandements pour un nouvel âge de raison sont:

1. Maintenir l’humanité en dessous de 500 000 000 individus en perpétuel équilibre avec la nature.
2. Guider la reproduction intelligemment en améliorant la forme physique et la diversité.
3. Unir l’humanité avec une nouvelle langue mondiale.
4. Traiter de la passion, la foi, la tradition et toutes les autres choses avec modération.
5. Protéger les personnes et les nations avec des lois et des tribunaux équitables.
6. Laisser toutes les nations régler leurs problèmes externes et internes devant un tribunal mondial.
7. Éviter les lois et les fonctionnaires inutiles.
8. Équilibrer les droits personnels et les devoirs sociaux.
9. Faire primer la vérité, la beauté, l’amour en recherchant l’harmonie avec l’infini.
10. Ne pas être un cancer sur la terre, laisser une place à la nature.

Veuillez noter le « cube » dans le coin en haut à droite de cette image...


Désormais, une nouvelle pierre a été rajoutée dans ce coin avec les nombres « 20 14″ gravés en elle..

Il y a environ 5 ans de cela, l’encoche avait été cisaillée...


Et maintenant, un bloc a été inséré dedans.



Est-ce l’année où les évènements auront lieu?
Pour en savoir plus sur les Georgia Guidestones.

Vidéo à propos des pierres:




Source : http://www.nouvelordremondial.cc/

samedi 20 septembre 2014

AL GORE ET LES CHEMTRAILS...

Les explications décousues d'Al Gore en disent peut-être plus long que ce qu'on croit...

mardi 16 septembre 2014

LA FACE CACHÉE DU PIPELINE DE TRANS-CANADA


Il est gros. Très gros...

En fait, le pipeline Énergie Est de la compagnie TransCanada serait le plus grand jamais construit en Amérique du Nord s’il voyait le jour. Une toute nouvelle vidéo produite par le Conseil des Canadiens et Équiterre expose les principales controverses entourant ce projet.

Saviez-vous, par exemple, que ce pipeline traverserait plus de 900 cours d'eau, y compris les sources d'eau potable de millions de Canadiens? Et qu’il entraînerait une augmentation de la production des sables bitumineux de 40 %? La "Face cachée d’Énergie Est" répond à vos questions en 4 minutes. N’hésitez pas à partager pour révéler l'autre côté de la médaille!


Pour en savoir plus, consultez : www.equiterre.org/sablesbitumineux

lundi 15 septembre 2014

QUAND LE FMI FABRIQUE LA MISÈRE...


Avant les années 80, le Ghana était considéré comme un pays en voie de développement prometteur. La crise économique que connaît le pays va amener une situation locale désastreuse au niveau des services de base. Le FMI et la Banque Mondiale proposent des prêts au pays, sous la condition dite d'ajustement structurel. Le pays est contraint de s'impliquer dans le libre échange, en orientant la production interne vers l'or et la cacao plutôt que vers les productions vivrières.

L'incitation à la "récupération des coûts" va entraîner la privatisation des services publics de base de soins et d'adduction d'eau. L'implantation d'entreprises étrangères est favorisée grâce une politique fiscale avantageuse et une réglementation peu contraignante, notamment vis à vis de l'environnement. La richesse en or de la province du Katanga a attiré l'industrie minière.


L'état ghanéen a délocalisé la population locale qui vivait de banane plantin, manioc, huile de palme et arachide. Les paysans on touché une indemnisation ridicule, les manifestants ont été éloignés par la force militaire. L'activité d'extraction a stérilisé les champs alentours : les déblais ont envahi les champs de manioc, la pollution métallique affecte l'air et l'eau. Les rizières sont aujourd'hui en jachère...

Voici un excellent reportage sur l'origine de la misère qui sévit en Afrique et plus particulièrement au Ghana. Le système est simple : Le Fond Monétaire International octroie des crédits aux états africains, les taux sont évidemment exorbitants, si bien que les gouvernements doivent privatiser dans tous les secteurs afin de rembourser (temporairement) la dette...


Les secteurs touchés sont les hôpitaux, le système de santé en général, l'eau potable, l'extraction de minerais, de pétrole, etc .... La quasi totalité de la production agricole part désormais à l'exportation au Ghana et le pays importe du riz d'Amérique alors qu'il en exportait il y a seulement 10 ans, les agriculteurs Ghanéens ne comprennent plus le fonctionnement de leur propre pays !

Il y a aussi les entreprises étrangères qui ne sont pas soumises à une réglementation contraignante, si bien qu'elles polluent sans états d'âmes, déchargent leurs rebuts sur les terres agricoles, tout est fait afin qu'elles soient le plus rentable possible et ce, au détriment de l'environnement et des populations locales. C'est là qu'est la formidable arnaque du FMI, car la majorité de la population croient que le FMI vient en aide aux pays pauvres, mais, dans les faits, on observe exactement l'inverse ...