lundi 28 juin 2010

VISITE DE LA REINE ELISABETH II au Canada














La reine Élisabeth II et son mari, le prince Philippe, duc d'Édimbourg, sont arrivés à Halifax, lundi après-midi, sous une pluie battante,

La reine et le prince sont arrivés à 14 h 20 (heure de l'Atlantique) à bord d'un avion militaire. Le ministre de la Défense nationale, Peter MacKay, et le vice-premier ministre de la Nouvelle-Écosse, Frank Corbett, les ont accueillis.














La cérémonie d'accueil s'est déroulée à la place d'armes Garrison, près de la Citadelle d'Halifax. Le premier ministre du Canada, Stephen Harper, la gouverneure générale du Canada, Michaëlle Jean, le premier ministre de la Nouvelle-Écosse, Darrell Dexter, et de hauts gradés des Forces canadiennes y ont participé.

La gouverneure générale Michaëlle Jean et le premier ministre Stephen Harper y ont accueilli la reine, qui entame sa 22e visite officielle au Canada. Sa dernière visite a eu lieu en 2005 , donnant le coup d'envoi d'une tournée de neuf jours qui la mènera dans cinq villes en Nouvelle-Écosse, en Ontario et au Manitoba.

Un spectacle a été donné en l'honneur du couple royal. L'artiste acadien Blou et les danseuses de la Baie en Joie, entre autres, se sont produits sur scène. La reine a ensuite prononcé un discours et rencontré quelques spectateurs.
La souveraine, âgée de 84 ans, a rappelé les paroles de la Reine Mère alors qu'elle s'exprimait sur le sens de revenir de nouveau au Canada :

« Ma mère a dit un jour que ce pays était comme la maison loin de la maison pour la reine du Canada. Monsieur le premier ministre, je suis enchantée de vous dire que c'est toujours le cas, et je suis enchantée d'être de nouveau parmi vous », a dit la reine dans le premier de quatre discours qu'elle doit prononcer dans le cadre de sa tournée canadienne.

« Les Canadiens ont, par leurs propres efforts, construit un pays et une société qui sont largement admirés à travers le monde. Je suis privilégiée d'avoir été témoin de tant de développements et de réussites du Canada moderne. En tant que reine du Canada depuis presque six décennies, ma fierté pour ce pays demeure intacte. C'est vraiment bon d'être à la maison. »

Le premier ministre Harper a rappelé les précédentes visites de la reine et l'impact qu'elles ont eu sur les Canadiens qui l'ont vue, incluant lui-même qui, jeune garçon, avait vu passer son cortège près de chez lui.

« Ces personnes chérissent ces expériences durant toute leur vie », a-t-il ajouté.
La cérémonie d'accueil comprenait une salve d'honneur et une inspection de la Garde d'honneur, de même que des pièces musicales.
Après la cérémonie, la reine a fait un court trajet pour se rendre au parc Common afin d'assister à un rassemblement culturel micmac.

Le couple sera en Nouvelle-Écosse jusqu'à mercredi. Il doit notamment souligner le 100e anniversaire de la marine canadienne et participer à Membertou 400, un événement qui célèbre la culture micmaque. La reine quittera Halifax mercredi en direction d'Ottawa, où elle participera aux célébrations de la Fête du Canada. Élisabeth II et le prince Philippe doivent ensuite se rendre à Ottawa, à Winnipeg, à Waterloo et à Toronto.

Lady Gaga & la Reine



















On se rappellera que Lady Gaga rencontra la Reine en décembre 2009

Pas de chichi, y compris en présence de la reine d’Angleterre ! En tant que véritable « queen du style déjantée », Lady Gaga n’avait alors pas failli à sa réputation…
La rencontre entre les deux femmes avait été marquée - forcément - par le look farfelu de la chanteuse. Vêtue d’une longue robe en vinyle rouge, façon mère noël excentrique, Lady Gaga avait réussi l’exploit de décrocher un sourire à la reine Elisabeth II.
Mais même en tenue très hot, l’artiste n’a pas coupé au traditionnel baisemain… et révérence protocolaire… Un choc des cultures, sans doute, mais surtout, une rencontre aussi symbolique qu’insolite !



photo du spectacle que Lady Gaga donna en l'honneur de la reine en décembre 2009

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire