jeudi 22 juillet 2010

MARÉE NOIRE EN CHINE


L’explosion d’un réservoir de pétrole et de deux pipelines en Chine ont obligé les autorités à fermer un port.
Cette marée noire provoquée par l'explosion, vendredi 16 juillet, de deux oléoducs, suivie d’un incendie dans le port de Dalian, au nord-est de la Chine, s'étendrait désormais sur 180 kilomètres carrés, selon la presse chinoise.


Il s’agit des dégâts de deux oléoducs, de la China National Petroleum Corp (CNPC), le plus grand producteur et fournisseur de pétrole et de gaz du pays.

"Les explosions ont eu lieu dans le port vendredi alors qu’un tanker libérien livrait son pétrole, et du brut s’est immédiatement déversé dans la mer, avec un gigantesque incendie à la clé.
Une marée noire de cinquante kilomètres carrés s’est formée au large des côtes et les garde-côtes ont commencé à tenter de récupérer le plus de pétrole possible.
Le port de Dalian devrait rester fermé une semaine.", rapporte l'agence Xinhua.

Plusieurs plages et une île touristique ont été fermées au public près du port de Dalian, dans le nord-est de la Chine, en raison de cette marée noire qui affecte aussi les livraisons de pétrole brut.

Les touristes ne peuvent plus accéder à l'île de Bangchui et aux plages de Dalian, alors que les autorités tentent de nettoyer la nappe qui s'étend sur au moins 183 km2, a précisé le China Daily.

Quelque 1 500 tonnes de pétrole, se sont déversées jusqu'à présent, souillant les plages au bord de la Mer Jaune, selon une chaîne de télévision chinoise.
Des dizaines de bateaux et des centaines de soldats et volontaires participent aux opérations de nettoyage. Pour leur venir en aide, plus de 23 tonnes de bactéries « mangeuses de pétrole » sont utilisées pour tenter de venir à bout de cette pollution. Au moins 460 tonnes auraient déjà été récupérées, selon « Chine Nouvelle ».

Pour le moment, les raffineries du port utilisent leurs stocks afin d'éviter tout impact sur les prix de l'essence, a affirmé Chine Nouvelle.

L'objectif est également de contenir la marée noire, mais les pluies et vents compliquent la tâche. La plupart des centaines de bateaux de pêche mobilisés pour aider aux opérations ont dû retourner au port en raison des mauvaises conditions climatiques.
Un pompier a été tué mardi en se noyant après avoir été happé par une vague…

Dans un communiqué du 20 juillet, Greenpeace indique avoir été témoin d’un accident qui a provoqué le décès d’un pompier en action sur les lieux. L’ONG affirme en outre que la « catastrophe a provoqué des dégâts irréversibles sur le littoral, avec d’importants dommages sur les écosystèmes marins ». Et rapprochant ce nouveau drame de la marée noire du golfe du Mexique, elle appelle à « une réforme en profondeur de notre système d’approvisionnement énergétique ».

"Plus de 2000 pompiers ont été mobilisés pour éteindre cet incendie. Il leur a fallu plus de 15 heures pour y arriver. Selon le gouvernement local, aucun mort ni blessé n'est à déplorer, et les flammes n'auraient relâché que des gaz non toxiques. Le vice-président Zhang Dejiang s'est immédiatement rendu sur les lieux vendredi durant la nuit, rapporte l'agence Xinhua.
Le déversement de pétrole a été stoppé Dimanche après la fermeture des valves, mais les eaux au large du port de Dalian ont été gravement touchées, sur au moins 50 kilomètres carrés, par une couche noire et brune de pétrole brut. Quelques 20 bateaux ont participé dès samedi au nettoyage de la pollution. Les autorités prévoient 10 jours de nettoyage.

Jusqu'à présent, les explications sur la cause de l'accident ne sont pas encore définies"


Une Nouvelle Marée Noire En Chine [VOSTFR]
envoyé par la-matrice_org. - Regardez les dernières vidéos d'actu.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire