mercredi 7 juillet 2010

"FACEBOOK" EST-IL DANGEREUX?
















RECOURS COLLECTIF contre “FACEBOOK”

Un bureau d’avocat canadien a déposé une requête en recours collectif contre Facebook, alléguant que le géant du réseautage social tire avantage des informations personnelles de ses clients.
Selon Tony Merchant, avocat chez Merchant Law Group, LLP, Facebook désirait faire du ciblage démographique, et pour y arriver, l’entreprise avait besoin d’accéder aux renseignements personnels de ses usagers.

M. Merchant fait ainsi référence aux changements effectués en 2009 par Facebook dans ses politiques de confidentialité. Ces changements faisaient en sorte que les informations soumises sur le site, telles que les noms et les listes d’amis, se retrouvaient automatiquement classées comme publiques et accessibles à tous, à moins que l’utilisateur ne modifie lui-même les paramètres du site.

Ces nouveaux paramètres ont été critiqués comme étant difficiles à trouver et à comprendre.

Facebook met également de l’information à la disposition de tiers partis, qui s’en servent pour faire de la publicité plus ciblée.

M.Merchant affirme que les utilisateurs du site n’étaient pas conscients de ces changements, ni des revenus que Facebook obtient en se servant de leurs renseignements personnels. Selon l’avocat, les usagers devraient en toute logique recevoir une part de ces revenus.

«Toute personne qui a un compte Facebook devrait prendre part à ce recours collectif», a déclaré Tony Merchant, ajoutant que plus de 100 personnes se sont jointes au recours peu après son lancement.
(...)


« FACEBOOK » EST-IL DANGEREUX?

Alors, Facebook est il dangereux ?
Très certainement, comme n’importe lequel outil mis dans les mains de ceux qui ne savent pas s'en servir, il peut se retourner contre eux !
Tout ceux qui croient que leur profil est par défaut invisible, que les verbatim écrit sur les profils ("wall") de leurs "amis" ne sont visibles que par leurs amis, se trompent…
Lorsque l'on paramètre Facebook, on choisit si son profil peut être visible à tous ou uniquement à ses amis. Si l'on choisit la première solution (celle paramétrée par défaut) toutes ses informations son visibles par tous : groupes auxquels on est inscrits, amis, coordonées, etc…
Il faut au moins savoir ça… C’est le minimum…

Les nombreux articles actuels concernant les présumés dangers de Facebook, citent des candidats à un recrutement qui se sont vu refuser un poste parce que leur profil affichait des choses peu avouables (un gestionnaire de patrimoine transsexuel, ou un autre qui s'exhibe un peu trop, etc…)




















Il faut d'abord être conscient que cela a toujours existé de se renseigner sur un candidat avant de l'embaucher (plusieurs cabinet de chasseurs de têtes nous confient souvent ce genre de missions de chercher des informations sur une personnes sur Internet). Aujourd'hui certaines informations sont en effet plus accessibles sur Facebook. Ce ne sont pas toujours les plus intéressantes... (disons; à des fins professionnelles).

L'utilisation de ces outils de networking nécessite quelques règles d'usage dont la première est de faire preuve de bon sens.
Il est vrai qu'Internet a tendance à déshumaniser les contacts et nous incite à plus de libertés. Il faut pourtant agir sur le Net comme dans la vraie vie !

Pour finir avec les procès de Facebook, je souhaiterais insister sur le fait que les pages de ce réseau ne sont (pour l'instant) pas scannées par les moteurs de recherche. Ce qui n'est pas le cas des blogs, forums ou autres sites participatifs…
Il est donc autrement plus "dangereux" pour son image d'intervenir sur ces sites car leurs pages sont conservées en mémoire sur les moteurs. Ce qui n'est pas possible sur Facebook.
Si je supprime une info sur Facebook, personne ne peut la retrouver. Si je suis intervenu sur un forum ou un blog sous mon nom, je n'ai plus la main pour effacer les informations une fois celles-ci postées!!!
D’une certaine manière, Facebook comporte moins de danger que la plupart des plate formes consultées… Ce qui différencie Facebook c’est surtout le genre de renseignement que l’on y partage. Prioritairement, on y expose des donnés précieuse sur notre identité, et trop souvent : des photos compromettantes (où on remarque, votre adresse, votre demeure, votre quartier, vos amis, votre style de vie, vos histoire personnelles, vos états d’âme, etc…)
Enfin, un vrai danger de Facebook réside dans la possibilité d'usurpation d'identité. Entre autre, n'importe le moindrement futé peut créer un profil à votre nom et y faire passer des informations douteuses. (vraiment chiant!) On peut ainsi saboter votre réputation ou sinon, au contraire : profiter de votre réputation!

D’après un article de François JEANNE-BEYLOT
















LES DANGERS DE « FACEBOOK »




« FACEBOOK » MOINS INNOCENT QU’IL N’Y PARAÎT :




FACEBOOK : UNE PORTE OUVERTE…Selon CNET News.com

Effectivement, Facebook pourrait devenir un vecteur de choix pour les cybercriminels, prévient l'entreprise américaine « VeriSign iDefense », spécialisée dans la sécurité informatique.


Selon des analystes de VeriSign iDefense, la possibilité de concevoir et d'offrir des applications fonctionnant sur Facebook ouvre la porte à la distribution de programmes malveillants.
D'ailleurs, les utilisateurs de telles applications, crées par des développeurs tiers, acceptent de le faire «à leurs propres risques», peut-on lire dans la politique de confidentialité de Facebook.

VeriSign iDefense rappelle que les concepteurs des applications offertes sur Facebook ont la liberté de rédiger leurs propres conditions d'utilisation, ce qui peut mener à d'éventuels excès.

Toujours selon VeriSign iDefense, Facebook fait également ressortir le problème grandissant de la divulgation d'informations personnelles sur la Toile. À titre d'exemple, l'entreprise affirme avoir réussi à accéder, en moins de 15 minutes, à assez de renseignements au sujet d'une utilisatrice de Facebook pour être en mesure de voler son identité.
«La meilleure solution est d'éviter de divulguer des informations personnelles», résume Rick Howard, déplorant toutefois que la nature captivante de tels réseaux sociaux l'emporte trop souvent sur la nécessité d'adopter des pratiques en ligne sécuritaires.

1 commentaire:

  1. Aucun de ses piratage Facebook fonctionne aujourd hui plus rien de marche sauf ce site qui est encore en ligne ▄︻̷̿┻̿═━一 http://www.facecompte.com/

    comment pirater facebook

    RépondreSupprimer