mercredi 27 juillet 2011

TEMPÊTE TROPICALE MEURTRIÈRE AUX PHILIPPINES !

Aux Philippines La tempête tropicale Nock-ten a fait au moins 25 morts et neuf disparus sur la grande île de Luzon, ont annoncé mercredi les autorités.

La plupart des victimes ont trouvé la mort dans des glissements de terrain ou ont péris noyés, a indiqué la sécurité civile.

Aussi, de fortes pluies sont encore attendues à Manille, la capitale qui compte 12 millions d'habitants où les écoles ont été fermées à titre préventif.

Benito Ramos, chef du Conseil national de gestion des catastrophes à indiqué que plus de 645.000 personnes ont fui les provinces côtières d'Albay et Camarines Sur à causes des fortes inondations qui frappent la région et qui ont totalement inondés leurs maisons. "Les deux provinces sont totalement noyées sous les eaux", a-t-il dit. "Nous ne pouvons même pas envoyer les militaires pour les premiers secours, le niveau des eaux est bien trop haut", a-t-il ajouté, en précisant que les autorités attendaient une accalmie pour envoyer de l'eau et des secours par des moyens aériens. De nombreuses liaisons aériennes ont été annulés.


BILAN MEURTRIER!
Le bilan de la tempête tropicale qui a balayé la capitale des Philippines, Manille, et ses environs, provoquant les pires inondations depuis 40 ans, est monté à 240 morts, a annoncé mardi le gouvernement, qui en appelle depuis lundi à l'aide internationale.

Le précédent décompte, communiqué lundi, faisait état de 140 morts. Selon un dernier bilan, 374.890 personnes ont trouvé refuge dans des camps d'évacuation de fortune. Au total, les autorités estiment à 1,87 million le nombre de sinistrés, sur les 92 millions d'habitants que compte le pays. Reconnaissant que les services de secours étaient "dépassés" par l'ampleur de la tâche, le gouvernement philippin a fait appel à "une aide humanitaire internationale (...) pour gérer les conséquences de la tempête tropicale Ketsana", a annoncé lundi le ministre de la Défense, Gilberto Teodoro.

"(Ketsana) représente un événement extrême qui a poussé à leurs limites nos services de secours. Mais nous ne romprons pas", a déclaré la présidente Gloria Arroyo. "Pour le moment, nous nous concentrons sur l'aide. Nous commençons à reconstruire les infrastructures et à aider les villageois à reconstruire leurs maisons", a-t-elle ajouté. Le Programme alimentaire mondial des Nations Unies va fournir une aide alimentaire d'urgence à 180.000 personnes déplacées, a indiqué mardi son représentant aux Philippines, Stephen Anderson.

Les Nations Unies vont procurer plus de 740 tonnes de riz aux victimes dans les zones les plus durement touchées. Manille, une ville de 12 millions d'habitants, où l'état de catastrophe naturelle a été décrété, a été inondée samedi par des pluies torrentielles qui ont accompagné la tempête tropicale Ketsana. "Nous nous concentrons sur les énormes opérations de secours. Mais le système est dépassé, les autorités locales sont dépassées", a déclaré lundi le responsable du Centre de coordination des catastrophes nationales, Anthony Golez.


Les inondations provoquent le chaos à Manille par nocommenttv



Source des articles: "AFP" via "NatureAlerte"

Aucun commentaire:

Publier un commentaire