samedi 30 juillet 2011

DES INONDATIONS CATASTROPHIQUES FRAPPENT LA RÉGION DE FUKUSHIMA!

Près de cinq mois après le dramatique séisme et le tsunami qui avait suivi, la région de Fukushima est à nouveau frappé. Des intempéries ont provoqué des inondations torrentielles et un homme a perdu la vie. Des inondations au Japon ont fait un premier mort samedi et près de 300.000 personnes ont été invitées à quitter leur maison en raison des intempéries

Les autorités locales de la région montagneuse de Niigata et de Fukushima déjà frappé par le tsunami ont recommandé aux habitants d'évacuer certaines zones après une alerte maximum de la météo annonçant l'arrivée de fortes pluies, des risques d'inondations et de coulées de boue.

Ces fortes pluies avaient déjà causé la mort de 59 personnes dans la péninsule coréenne depuis le début de la semaine. Et des milliers d'autres se sont retrouvées sans abri.

296 000 personnes ont été invitées à évacuer leur domicile samedi, selon la chaîne publique NHK, mais sans qu'aucun ordre d'évacuation obligatoire n'ait été donné malgré la hausse du niveau des eaux des rivières, les digues emportées et les maisons inondées.

Le corps d'une première victime japonaise, un homme de 67 ans, a été retrouvé mort noyé samedi à Tokamachi, dans la région de Niigata (centre). Quatre autres personnes sont portées disparues dans cette région, dont une femme de 93 ans qui a été emportée par les eaux de la rivière et un jeune homme de 25 ans dont la voiture est probablement tombée dans la rivière en crue.

Un homme de 63 ans est également porté disparu à Fukushima (nord-est), où plus de 40 personnes ont été secourues, après avoir passé la nuit dans des voitures et des bus bloqués par les eaux et les coulées de boues.

Les mêmes intempéries ont frappé au début de la semaine la Corée du Sud, où des pluies d'une violence inhabituelle ont causé la mort d'au moins 59 personnes, et fait des milliers de sans-abri.

Une région dévastée...
Les autorités ont fait appel aux Forces d'auto-défense pour participer à la recherche des disparus et aux secours des personnes bloquées par les glissements de terrain et les inondations.

La TV publique NHK a montré des images de ponts partiellement submergés sur le fleuve Shinano, dans la région de Niigata, d'arbres et de poteaux télégraphiques arrachés. Dans cette région, la ville de Karaïte était complètement inondée et ses routes submergées. Les prévisions météo ont mis en garde contre la persistance de pluies torrentielles. Les précipitations ont atteint 1000 millimètres depuis mercredi à Tango (250 km au nord-ouest de Tokyo).

Le sort s'acharne…
Et c’est loin de s’arranger… Un autre typhon (MUIFA) est en cours dans le Pacifique et se dirige vers le sud du Japon comme le montre l’image ci-dessous . Le sort s'acharne sur cette région du monde et sur ce peuple dont la dignité dans l’épreuve est absolument exemplaire.




One dead in Japan flood par reuters

Source: "Tsr" + "AFP" ©30 juillet via "NatureAlerte"

Aucun commentaire:

Publier un commentaire